À propos

Cette publication bilingue (FR/ANG) fournit un cadre critique pour aborder les (auto)pathographies contemporaines en arts visuels. Le catalogue documente l’exposition collective présentée au Kunstpavillon (Innsbruck) et à OBORO (Montréal). Auto/Pathographies réunit des photos, des vidéos, des performances et des installations, produites de 1990 à nos jours, qui abordent des questionnements identitaires survenant de l’expérience d’une maladie. Les œuvres des artistes participants, qui travaillent au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Autriche, offrent des perspectives à la fois sensibles et critiques sur l’impact de la maladie dans la redéfinition de l’être et de ses rapports sociaux. Un nombre d’images rares issues de la Jo Spence Memorial Archive, présentées pour la première fois au Canada et en Autriche, comptent parmi les œuvres. À travers chacune des œuvres présentées dans Auto/Pathographies, la maladie se transforme en un site d’interrogation esthétique, politique, voire même métaphysique, dont l’intérêt s’étend au-delà des biographies individuelles.

La publication comprend un essai de l’historienne de l’art et commissaire Tamar Tembeck, ainsi que des textes d’artistes ayant participé à l’exposition: Angela Ellsworth et Tina Takemoto; Christina Lammer; et Terry Dennett, commissaire de la Jo Spence Memorial Archive. La préface est rédigée par Andrei Siclodi, directeur du Programme international de bourses en art et théorie à Künstlerhaus Büchsenhausen, Innsbruck, où fut élaboré le projet Auto/Pathographies.

Lire un recensement du livre par Ariane de Blois dans ESSE art + opinions (en français)
Lire un compte-rendu de l’exposition par Jolene Pozniak dans No More Potlucks (en anglais)

Pour commander un exemplaire, contactez sagamie [À] cgocable [POINT] ca ou remplissez le formulaire contact.

 

CALQ2cLOGO ÉDITION